Kobo Libra H20 offresKobo Libra H2O WhiteAmazon $ 212.84ViewKobo N873-KU-BK-K-EP 7 « … Amazon $ 212.99ViewWe vérifie plus de 130 millions de produits chaque jour pour les meilleurs prix

Lorsque le Kobo Forma a été lancé en 2018, nous espérions fortement qu’il donnerait une chance à Kindle Oasis d’Amazon. Cependant, un design légèrement terne et un prix à couper le souffle ont changé nos esprits. Rakuten – la société japonaise qui fabrique les liseuses Kobo – semble avoir tiré quelques leçons de ce retour d’information Forma, et son nouveau Kobo Libra H2O de 7 pouces introduit une gamme de raffinements et de changements qui répondent largement aux plaintes..

Alors que l’écran de 7 pouces de la Balance le rend un peu plus petit que le Forma de 8 pouces, il apporte avec lui la dernière technologie E Ink, ce qui en fait l’un des liseuses les plus rapides et les plus réactives actuellement sur le marché..

Ajoutez à cela une interface utilisateur actualisée et une construction supérieure à celle du Forma (plus l’étanchéité et la prise en charge de plusieurs formats de fichiers pour lesquels Kobos est célèbre) et vous avez enfin un concurrent très convaincant pour le Kindle Oasis. Mieux encore, le Libra H2O est beaucoup plus abordable que l’Oasis ou le Forma.

(Crédit d’image: Ditching)

Kobo Libra H20 prix et disponibilité

Le Kobo Libra H2O a été lancé pour la première fois aux États-Unis et au Canada en septembre 2019 – quelques mois seulement après la sortie d’Amazon de la version de deuxième génération du Kindle Oasis – et il est devenu disponible sur d’autres marchés plus tard cette année-là..

Étant donné qu’il partage de nombreuses fonctionnalités premium de Forma et Oasis, son principal argument de vente est peut-être son prix. Le Libra H2O est disponible directement dans la boutique Kobo et chez les principaux détaillants pour 169 $ / 149 £ / 249 AU $. En comparaison, l’itération 2019 du Kindle Oasis vous coûtera 249 $ / 229 £ / 399 AU $, tandis que le Kobo Forma est disponible pour 279 $ / 239 £ / 429 AU $.

Et même s’il est possible de se procurer occasionnellement le Kindle Oasis à un prix inférieur directement auprès d’Amazon, vous aurez du mal à trouver des remises sur l’un des liseuses Kobo.

Conception et affichage

Contrairement aux liseuses plus traditionnelles de type tablette comme le Kindle Paperwhite et le Kobo Aura One, le design asymétrique du Libra H2O ressemble étroitement au Forma et au Kindle Oasis. Une lunette est beaucoup plus épaisse et plus large que les autres, offrant beaucoup d’espace pour tenir confortablement et en toute sécurité l’appareil sans couvrir l’écran. Une paire de boutons physiques sur la même lunette sont utilisés pour tourner les pages, et la batterie de la liseuse est logée à l’intérieur de cette zone du châssis, avec le port de chargement microUSB sur le côté de cette épine épaisse. Cependant, la différence entre le Forma et la Balance est que ce dernier a un écran E Ink Carta HD de 7 pouces (le même que l’Oasis) par rapport à l’écran de 8 pouces sur le Forma.

Une lunette est plus épaisse et plus grande que les autres, ce qui la rend confortable à tenir et à utiliser la Kobo Libra H2O d’une seule main. (Crédit d’image: Ditching)

Le Libra H2O et le Kindle Oasis partagent également la même résolution d’écran de 1680 x 1264, ce qui se traduit par 300 pixels par pouce (ppp), offrant un affichage magnifiquement net et facile à lire. Cela dit, l’écran du Libra H2O n’est pas au même niveau que la lunette (comme c’est le cas sur l’Oasis) et est, au contraire, inséré dans un évidement à l’intérieur du cadre.

Cette faible profondeur rend le texte à l’écran plus net par rapport à l’Oasis, et permet également à Rakuten d’utiliser la technologie infrarouge zForce de Neonode – un module de capteur plug-and-play utilisé pour le contrôle tactile et gestuel. Et que vous sélectionniez un mot pour la recherche dans un dictionnaire ou que vous tapiez un mot de passe Wi-Fi pendant la configuration, l’écran est extrêmement réactif – à égalité avec le dernier Kindle Oasis et un rythme deux fois plus rapide que Forma.

(Crédit d’image: Ditching)

Le Libra H2O partage la technologie d’écran brevetée ComfortLight Pro que l’on trouve sur tous les Kobos modernes et réduit l’exposition à la lumière bleue perturbant le sommeil. Il y a des lumières LED blanches et ambrées au bas de l’écran qui projettent la lumière vers le haut et uniformément sur l’écran. Les deux teintes de couleur peuvent être utilisées ensemble ou indépendamment, avec la luminosité ajustée via un simple curseur intégré dans l’interface tactile.

Et bien qu’il n’y ait pas de capteur de lumière ambiante à bord, vous pouvez régler l’éclairage pour qu’il change en fonction de votre fuseau horaire. Ce changement de température de couleur se produit même lorsque l’appareil dort et si vous lisez un peu l’après-midi, puis ne le ramassez qu’au coucher, vous remarquerez que la lumière est plus chaude. Cela, nous l’avons constaté, ne se produit pas avec le Kindle Oasis, où vous devrez modifier manuellement la luminosité pour régler la lumière la nuit si vous venez de le ramasser pour lire au lit..

La Balance pèse 192 g, soit 4 g de plus que l’Oasis, malgré la finition métallique de cette dernière. La différence est si petite qu’ils se sentent tous deux la même chose dans la main, mais la lunette (ou la poignée) plus grande du Libra H2O est légèrement plus épaisse que celle du Forma et sa taille d’écran plus petite lui donne un aspect légèrement trapu.

Les boutons physiques de changement de page sont robustes avec un bon retour (Crédit d’image: Ditching)

Malgré son châssis en plastique, le Libra H2O est beaucoup plus beau que son frère plus cher. Là où il y a un joint sur la lunette plus épaisse du Forma (entre les boutons et l’écran) pour que la saleté s’accumule, la face avant de la Balance est construite à partir d’une seule pièce de plastique. De plus, le plastique doux au toucher de Forma commence à avoir un aspect brillant et huileux en quelques semaines d’utilisation, lui donnant un aspect sale et vieux. La finition en plastique plus dure de la Balance devrait signifier qu’elle est un peu plus résistante à cela, bien que vous puissiez voir des empreintes digitales sur les lunettes si vous avez une peau particulièrement grasse ou en sueur..

Une autre raison de recommander le Libra H2O par rapport au Forma est le bouton de changement de page et d’alimentation – sur ce dernier, ils se sentent trop spongieux, alors qu’il y a un très bon clic et des commentaires sur le Libra. Cela dit, les boutons du Kindle Oasis sont facilement les plus lisses et les plus agréables des trois.

Il y a un port microUSB sur le côté du cadre plus épais pour charger l’appareil (Crédit d’image: Ditching)

Il y a un bouton d’alimentation encastré à l’arrière de la Balance, et bien qu’il soit raisonnablement facile de le localiser juste en le ressentant, il est pratiquement impossible d’appuyer si vous utilisez la Balance d’une seule main. Il peut également falloir un certain temps pour s’y habituer sans retourner l’appareil si vous avez tendance à continuer à faire tourner la Balance pour lire dans différentes orientations, car elle est loin de l’endroit où se trouve votre main – du côté opposé à la poignée, dans le coin en diagonale en face de la marque Kobo sur la lunette.

Le Libra H2O conserve son imperméabilité IPX8 et peut survivre à un plongeon de 60 minutes dans environ 2 m d’eau. Cependant, vous ne pourrez pas utiliser l’écran tactile si l’appareil est immergé, mais les boutons physiques de changement de page fonctionnent toujours très bien.

Continuez à lire sur la page suivante