Chuwi a été l’un des premiers fabricants chinois d’ordinateurs portables (et d’ordinateurs de bureau) à suivre le mouvement du crowdfunding, un véhicule qu’il a utilisé avec succès pour collecter des millions de dollars afin de financer cinq produits distincts au cours des deux dernières années.

L’Aerobook est la dernière offre en date à sortir de ses laboratoires de design et à impressionner les acheteurs fortunés à la recherche d’un ordinateur portable qui a fière allure, qui fonctionne à merveille et ne coûte pas cher.

Crédit image: TechRadar

Où acheter?

Le détaillant en ligne chinois Aliexpress vend le Chuwi Aerobook pour seulement 450 $ au moment de la rédaction de cet article. L’échantillon lui-même a été envoyé par Chuwi. Notez que bien que ce prix inclue la livraison, il exclut les taxes pouvant être perçues par HMRC ou les entreprises de courrier pour le compte du vendeur. Vous voulez acheter de la technologie auprès de détaillants chinois en ligne? Lisez ceci en premier.

Conception

Vous pouvez facilement retracer le parcours de conception, pour ainsi dire, que l’équipe de Chuwi a réalisé au cours des trois dernières années: du Chuwi Hi12 au Hi13, au SurBook, au SurBook Mini, au LapBook 12.3, au Hi10, au LapBook Air , le LapBook SE et le dernier-né, le HeroBook. Le processus d’évolution est clairement visible à travers ces modèles, Chuwi forgeant sa propre identité après de nombreuses itérations.

L’Aerobook embrasse la finition en métal brossé et la palette de couleurs gris d’espace de la famille MacBook, mais sans aller trop loin pour réduire les dimensions. L’ordinateur portable mesure 310 x 209 x 16 mm (à son point le plus épais) et pèse 1,27 kg; pas aussi agile que le Dell XPS 13, mais toujours assez impressionnant.

Crédit image: TechRadar

Avoir plus d’espace de jeu a permis à Chuwi d’aller de l’avant en matière de connecteurs et de capacités d’extension. Il existe un cache amovible qui cache un emplacement M.2, ce qui est évidemment génial si vous souhaitez ajouter plus de stockage. En outre, il existe deux ports USB 3.0, un connecteur USB de type C, un emplacement pour carte microSD, un mini-HDMI et une prise audio (mais pas de verrou Kensington ici).

Crédit image: TechRadar

Notez que le connecteur de type C vous permet de charger l’ordinateur portable – ce qui ouvre la voie à des possibilités excitantes – et Chuwi a judicieusement ajouté un port propriétaire alimenté par une petite unité d’alimentation en brique (12V, 2A).

Crédit image: TechRadar

Retournez l’ordinateur portable et vous remarquerez plusieurs choses. Tout d’abord, il ya quatre pieds en caoutchouc noirs et ronds qui élèvent le bloc-notes de quelques millimètres, puis il n’ya pas d’aération. En effet, l’ordinateur portable est totalement silencieux, même sous charge. Il se réchauffe mais la chaleur supplémentaire est rapidement dissipée grâce à l’énorme dissipateur thermique de la coque en alliage d’aluminium.

Fiche technique

Voici la configuration de Chuwi Aerobook envoyée à TechRadar Pro pour examen:

CPU: Intel Core m3-6Y30 double cœur 900 MHz (2,2 GHz Turbo)

Graphique: Intel HD Graphics 515

RAM: 8 Go

Écran: Résolution 13,3 pouces 1 920 x 1 080

Espace de rangement: EMMC de 128 Go

Ports: 2 x USB 3.0, 1 x USB Type-C, prise audio, emplacement pour carte microSD, mini-HDMI

Connectivité: Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 4.2

Poids: 1,27 kg

Taille: 310 x 209 x 16mm (L x P x H)

Batterie: 38Whr

Caractéristiques

Chuwi a opté pour un processeur plus ancien pour ce produit, le processeur Intel Core m3-6Y30, un processeur dual-core Skylake (6e génération) 14nm. Si cela vous semble étrange, n’oubliez pas qu’il ya actuellement des problèmes d’approvisionnement avec le stock de processeurs d’Intel, ce qui explique sans doute pourquoi Chuwi a été contraint de s’appuyer sur un processeur âgé de quatre ans.

Cependant, cela ne signifie pas que cette puce Intel est lente – loin de là, comme nous le verrons plus tard. Et avec un TDP de 4,5 W, il fonctionne plus froid et consomme moins d’énergie que le Celeron N4100 d’Intel, ce qui devrait se traduire par une durée de vie de la batterie plus longue. L’inconvénient est que le 6Y30 est doté de graphiques intégrés plus anciens et peut présenter des difficultés avec les applications qui se développent sur plusieurs cœurs, car il possède la moitié du nombre de cœurs (deux au lieu de quatre).

Le choix du processeur 6Y30 a eu un effet d’entraînement sur la mémoire: l’Aerobook utilise une mémoire RAM LPDDR3 plus lente, plutôt que la DDR4 plus rapide et plus économe en énergie. Le revers de la médaille, cependant, est qu’il est configuré en mode double canal, ce qui améliore la bande passante de la mémoire.

Notez également que Chuwi a modifié les spécifications de stockage de l’ordinateur portable plusieurs fois après avoir atteint des objectifs plus ambitieux avec Indiegogo. Le modèle qui nous a été envoyé avait un lecteur de 128 Go avec une mémoire flash plus lente eMMC (le très répandu SanDisk DF4128).

Le nouveau modèle, en vente chez d’autres détaillants en Chine, comportera une mémoire eMMC de 128 Go et un SSD de 128 Go. Nous sommes toujours surpris par le fait que des fournisseurs tels que Chuwi ont choisi d’installer le système d’exploitation sur le disque le plus lent, ce qui se traduit par de moins bonnes performances globales.

Sur le plan de la connectivité, vous bénéficiez du Wi-Fi 802.11ac grâce à une puce Intel 3165 qui fournit également Bluetooth 4.2.

Tout cela est alimenté par une batterie de 38WHr avec optimisation supplémentaire du BIOS personnalisée par les ingénieurs de Chuwi.

Des repères

Voici comment l’Aérobook de Chuwi s’est comporté dans notre suite de tests de référence:

Moyenne: 1 526

Passmark CPU: 3 356

CPU-Z: 256 (single-thread); 583 (multi-thread)

Geekbench: 2 711 (monocœur); 4 977 (multicœur); 19 591 (calcul)

CPU Cinebench: 331

CrystalDiskMark: 149MBps (lire); 92MBps (écriture)

Novabench: 723

Atto: 163 Mo / s (en lecture, 256 Mo); 106Mo / s (écriture, 256 Mo)

Indice d’expérience Windows: 5.1

Performance et utilisation

Laissons tous les doutes de côté: cet ordinateur portable est bien plus rapide que n’importe quel appareil équipé du N4100 que nous avons testé à ce jour, ce qui ne devrait pas nous surprendre. La plupart des applications sont optimisées pour l’informatique mono-thread, ce qui explique pourquoi le processeur m3-6Y30 s’est bien comporté sur bon nombre de ces tests, mais est loin derrière les périphériques N4100 (comme le Teclast F7 Plus) lors des tests multithreads.

L’écran IPS Full HD de 13,3 pouces est brillant, avec des lunettes très minces (aussi petites que 6 mm) avec un rapport écran / corps de 80%, ainsi qu’un assemblage «totalement laminé». Il offre une gamme de couleurs décente et est suffisamment brillant pour un usage quotidien, même s’il aura du mal à entrer en plein jour.

Quant au clavier, il est généreux en proportion avec des touches rétro-éclairées légèrement concaves qui permettent un bon déplacement et un excellent retour. Nous ne nous opposerions pas à l’utiliser pour la saisie tactile.

Chuwi a choisi une bordure rouge pour le bouton d’alimentation. On nous a dit que c’était une décision prise pour empêcher les utilisateurs d’arrêter accidentellement leurs ordinateurs portables. Nous n’avons rencontré que très peu de flexibilité du clavier lors de nos tests, mais votre kilométrage peut varier en fonction de votre style de frappe, bien sûr.

Le pavé tactile a la taille de deux cartes de crédit et prend en charge le contrôle gestuel de Windows 10. Il est lisse et assez sensible, mais notre échantillon semblait poser un problème de contrôle de la qualité, un coin dépassant légèrement au-dessus du repose-mains.

Crédit image: TechRadar

La compétition

Le prix de détail de l’Aerobook sera d’environ 500 USD pour le modèle 256 Go, ce qui représente une bonne somme d’argent pour une marque essentiellement inconnue dans le monde occidental. Alors, quel genre de concurrence ce cahier pourrait-il avoir? Quelques modèles me viennent à l’esprit.

Jumper est un suivi de l’EZBook X4 que nous avons revu l’an dernier, et avec un surnom Pro, vous vous attendriez à des feux d’artifice. Cependant, la vérité est que c’est un sac mélangé: il possède quatre haut-parleurs, un clavier rétro-éclairé, un grand pavé tactile et un design qui rappelle le Xiaomi Mi Laptop Air. À 490 $, il est moins cher que l’Aerobook, mais vient avec un processeur plus ancien – un Core i3-5005U. Aie!

Crédit image: TechRadar

L’ordinateur portable 2 en 1 Dell Inspiron 13 7375 coûte bien plus cher à 630 $, mais grâce aux promotions régulières (celle au moment de la rédaction est de 15%), vous pouvez obtenir cette machine pour environ 530 $. Il est équipé d’un processeur très rapide Ryzen 5 2500U doté de l’un des graphismes intégrés les plus rapides jamais produits, ainsi que de 8 Go de mémoire DDR4, de Wi-Fi 802.11ac et d’une batterie de 45WHr. Vous ne disposez que d’un SSD de 128 Go, mais c’est un bon compromis étant donné l’écran tactile FHD de 13,3 pouces.

Ni HP ni Lenovo n’avaient eu aujourd’hui les mêmes offres concurrentielles – au moment de la rédaction de cet article – de concurrencer ce qui précède, bien qu’un certain nombre de produits soient proposés au prix de 600 $.

Crédit image: TechRadar

Les affaires prennent

Chuwi a éliminé le logo illuminé distrayant et inutile à l’arrière et a adopté un design discret et discret, ce qui conviendra parfaitement à un public de gens d’affaires soucieux de la qualité mais pas du superflu. Cela dit, les entreprises n’auront que peu d’impulsion pour acheter l’Aérobook quand il n’existera que des alternatives légèrement plus onéreuses qui ne doivent pas être achetées à l’étranger.

L’appareil de Chuwi est un excellent ordinateur portable – ne vous méprenez pas, mais pour les acheteurs de PME ou de SoHo, si quelque chose ne va pas avec la machine, la pensée de devoir renvoyer l’ordinateur portable en Chine continentale – à leurs propres frais et sans remplacement – pourrait bien être quelque chose que peu voudraient envisager.

Contrairement aux modèles moins chers (comme le Chuwi Laptop SE à 280 $), ce portable n’est pas suffisamment « jetable » pour justifier l’achat d’une paire et en garder une en réserve, juste au cas où.

  • Nous avons sélectionné les meilleurs ordinateurs portables professionnels de 2019