En cette ère de moniteurs PC ultra-larges, de moniteurs HDR ultra-lumineux, de moniteurs de synchronisation adaptative, de moniteurs de rafraîchissement ultra-élevés, même de moniteurs avec rétroéclairage optimisé par la nanotechnologie, reste-t-il un appétit pour un moniteur conventionnel appeler l’informatique sérieuse qui fait les bases non? En bref, est-ce que quelqu’un se soucie plus des panneaux conçus pour une productivité normale?

Si votre réponse est oui, le nouveau PD2700U de BenQ mérite certainement un coup d’œil. Il manque visiblement aucune des caractéristiques de whiz-bang susmentionnées. Son attrait repose plutôt sur un écran LCD IPS 27 pouces de haute qualité, une résolution 4K intégrale et une électronique de commande correctement conçue.

En d’autres termes, la proposition de BenQ implique beaucoup de pixels et de couleurs précises, mais pas de rafraîchissement à 144Hz, de points quantiques ou de gradation locale.

Plus précisément, c’est exactement ce compromis entre un panneau de haute qualité avec relativement peu de fioritures d’une part, et tous ces gadgets que vous devez faire à ce niveau de prix. Si vous voulez tout dans un seul moniteur, vous dépenserez environ trois fois plus.

Le nouveau panneau 4K de BenQ est sobre mais permet une excellente précision d’image

Prix ​​et disponibilité

À 535 USD aux États-Unis, 430 £ au Royaume-Uni et 849 AU $ en Australie, le BenQ PD2700U n’est pas vraiment bon marché.

Mais cela représente beaucoup de pixels de haute qualité pour le prix. Pour des raisons de contexte, vous envisagez de débourser plus de 1 000 USD ou 1 000 £ pour sécuriser un moniteur 4K 27 pouces avec une véritable capacité HDR et un rafraîchissement à 144 Hz de la part d’Asus ou d’Acer.

Cela dit, plusieurs alternatives IPS 4K de 27 pouces peuvent être proposées à moindre coût. Le LG 27UK600 correspond à peu près au BenQ PD2700U, mais coûte généralement 15% de moins.

Le style discret plaira probablement à la plupart des professionnels

Design et caractéristiques

Si c’est le style que vous recherchez, cherchez ailleurs. Le BenQ PD2700U est un opérateur discret. Les plastiques noirs monotones et la marque discrète créent une présence anonyme sur le bureau. Cela dit, la qualité de fabrication est robuste et les panneaux latéraux minces sur trois côtés du panneau LCD garantissent une sensation de modernité.

Le support de l’écran est également robuste et offre une gamme complète de réglages, y compris la rotation en mode portrait. De même, BenQ a légué au PD2700U un ensemble de ports décent, comprenant des entrées standard et Mini DisplayPort au format 1.4, une prise HDMI 2.0 et un hub USB 3.0.

À l’arrière, prise en charge d’une gestion des câbles soignée

Ce qu’elle ne propose pas, c’est la connectivité USB Type-C, ce qui est dommage si vous envisagez de piloter cet écran à partir d’un ordinateur portable moderne.

Ce simple câble USB-C pour l’alimentation, l’affichage et les périphériques est une telle solution. Malgré tout, BenQ a doté le PD2700U d’un commutateur de souris vidéo clavier (KVM) intégré et d’un transport multi-flux pour prendre en charge plusieurs moniteurs en série.

Quant au panneau LCD 27 pouces du PD2700U, il s’agit d’une affaire IPS avec de larges angles de vision, un contraste statique de 1 300: 1 et une luminosité maximale de 350 cd / m2. Ce dernier chiffre trahit le fait que ce n’est pas un vrai moniteur HDR.

Il est compatible HDR10 et peut traiter un signal HDR. Mais avec ce niveau limité de luminosité maximale et aucune capacité de gradation locale, l’expérience HDR ne sera pas offerte. Cela dit, la conformité HDR10 dicte au moins une capacité de gamme de couleurs étendue, dans ce cas la Rec. 709 et 100% de l’espace colorimétrique sRGB.

En tant que panneau 4K, vous obtenez une résolution de 3 840 pixels sur 2 160 pixels, bien que l’actualisation à la résolution native soit limitée à une fréquence scolaire de plus en plus ancienne à 60Hz. Pressé dans un moniteur de 27 pouces, cela se traduit par une belle, serré 163 pixels DPI.

Le nouveau PD2700U est compact à 27 pouces pour un modèle 4K

Performance

Avec des attentes bien calibrées, vous ne serez pas déçu par le BenQ PD2700U. Avec des niveaux de luminosité dignes d’un style HDR, vous n’aurez pas envie de sortir des sentiers battus et de vous émerveiller avec un rafraîchissement fluide à 120Hz. Mais c’est un moniteur très bien jugé.

En parlant de calibrage, chaque PD2700U est calibré de manière professionnelle en usine. Cela explique sans doute pourquoi il met une performance impeccable dans nos images de test.

Vous ne trouverez aucune trace de compression dans les écailles noires ou blanches, les dégradés sont parfaitement lisses, les angles de vision sont fantastiques et la balance des couleurs est parfaite.

La résolution 4K généreuse permet des polices nettes et beaucoup de détails

Quant à la fonctionnalité HDR de l’écran, elle est plutôt limitée en raison de la luminosité relativement faible et de l’absence de gradation locale. Mais cela permet au moins de traiter le contenu HDR et ajoute un peu de punch à la performance visuelle de l’écran. De même, le rapport de contraste statique de 1 300: 1 se traduit par des niveaux de noir relativement faibles.

Outre la qualité exceptionnelle du panneau, la résolution 4K est l’autre atout majeur. Sur un écran de 27 pouces, il offre un très bon rendu des polices, de nombreux espaces de travail et une clarté fantastique des images et des vidéos. Les films 4K ont l’air extrêmement nets sur ce moniteur.

Certes, vous ne voudrez probablement pas exécuter la mise à l’échelle du bureau Windows à 100%. Cela fait des polices, des icônes et des meubles d’écran inconfortablement petits. Toutefois, le fait de le placer à 125% ou à 150% permet une visualisation confortable tout en conservant un espace de travail suffisant.

C’est certainement une alternative intéressante à un moniteur 4K de 40 pouces, par exemple. Ce dernier vous donne un écran beaucoup plus physique, mais aussi des pixels beaucoup plus grands et beaucoup moins de netteté et de clarté.

En tant que proposition de jeu, le rafraîchissement à 60Hz, la réponse à 5 ms et l’absence de synchronisation adaptative donnent au PD2700U un aspect un peu décalé.

Mais c’est assez rapide dans la réalité et même s’il serait loin d’être un choix évident pour jouer à la première personne, le PD2700U est plus que prêt à jouer à des jeux relevant de sa compétence plus large, qui est davantage orienté vers la productivité et la création de contenu.

Sobre adapté, le PD2700U est une affaire de tous les angles

Verdict

Vous pourriez être pardonné de penser que le BenQ PD2700U est fondamentalement un peu banal. Il manque de nombreuses fonctionnalités de pointe qui dominent maintenant le marché des moniteurs pour PC.

Au lieu de cela, il offre un panneau IPS de qualité, une charge de pixels et beaucoup de précision des couleurs. En d’autres termes, le PD2700U est synonyme de fidélité et de précision et ne se soucie pas de la théâtralité du showbiz qui est presque devenue la norme sur le marché des moniteurs. Cela inclut un style discret.

Pour les jeux et le visionnage de films, par conséquent, votre budget de 500 $ / 400 £ est mieux dépensé ailleurs. Le PD2700U se tournera plutôt volontiers vers ces applications.

Mais c’est la productivité – vous savez, une informatique appropriée – où le PD2700U brille vraiment. Le seul petit inconvénient est que vous pouvez obtenir une expérience assez similaire pour un peu moins d’argent de la part de LG.

Crédits image: TechRadar